Isabel Massey | VERDUN : branding rassembleur
16217
single,single-portfolio_page,postid-16217,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
 

VERDUN : branding rassembleur

Le client :

Verdun, un arrondissement de Montréal en pleine effervescence.

 Quoi :

Une nouvelle signature visuelle pouvant communiquer à la fois le renouveau de Verdun, sans pour autant renier son passé. Verdun a fait appel à Tabasko, une agence de design graphique locale, qui s’est associée à Isabel Massey Marketing pour le service-conseil, la recherche et la stratégie éditoriale de la marque.

Contexte :

1er défi : vivant d’importants changements démographiques et une effervescence soutenue par des projets d’envergure, Verdun souhaitait mieux refléter sa nouvelle réalité et uniformiser ses communications, pour renouveler les perceptions sur l’arrondissement. La nouvelle identité visuelle devait rallier tant les nouveaux résidents que les Verdunois de longue date.

2e défi : rendre justice, en un seul concept fort, aux nombreux atouts de l’arrondissement, connus ou moins bien connus : ses attraits naturels, le fleuve et les espaces verts, sa proximité du centre-ville, son accessibilité par transport en commun, sa vitalité commerciale et la qualité de vie exceptionnelle offerte aux famille.

La stratégie :

Saisir une occasion unique de rallier tous les Verdunois dans une démarche de transformation visant à réinventer la vie en ville.

Alors que les arrondissements ont surtout tendance à miser sur leurs atouts ou leur caractère pour définir leur image de marque, Verdun allait plutôt se démarquer en adoptant une signature visuelle incitant à la mobilisation autour d’une vision et de priorités communes pour transformer ses quartiers. Les atouts et les réalisations de l’arrondissement seraient plutôt positionnés comme preuves des réussites collectives de tous les Verdunois.

Comment ? En fondant la nouvelle image de marque sur le plan stratégique 2015-2025 de l’arrondissement, issu d’un exercice de consultation populaire qui avait rassemblé plus de 1 500 citoyens en 2014 et abouti à l’adoption d’une grande vision commune, celle de créer des communautés complètes et durables pour vivre, travailler, s’épanouir et prospérer.

Les réalisations :

  • Une étude des meilleures pratiques locales ou mondiales en matière de branding municipal.
  • Un exercice de balisage pour découvrir les occasions de se démarquer des autres arrondissements montréalais dans sa mise en marché et ses communications.
  • Une collaboration étroite avec Tabasko pour développer la signature et la grille graphique.
  • Une présentation des possibilités de branding pour Verdun et d’une stratégie éditoriale et graphique.
  • De l’accompagnement pour le lancement et le déploiement de la marque.
  • Un guide d’utilisation de la marque, incluant des normes graphiques ainsi que des énoncés de positionnement (segmentés par publics cible), de mission, vision et valeurs, revus pour plus de cohérence.

Les résultats :

  • Une signature visuelle moderne, inclusive et évolutive, conçue comme un véritable coffre à outils, pouvant suivre la progression du plan stratégique et offrir un territoire créatif intéressant aux concepteurs graphiques, afin que conformité à la marque ne rime pas avec ennui.
  • Une réputation soutenue par des preuves concrètes. Au-delà de la représentation graphique, la stratégie de branding intègre des occasions de donner des preuves concrètes des affirmations de la marque, pour solidifier la réputation de l’arrondissement et favoriser son authenticité. Chaque annonce de l’arrondissement concernant l’avancement ou la réalisation d’un projet peut être rattachée à l’une des déclinaisons de la marque et chaque affirmation de la marque peut être démontrée par des faits et des statistiques.

Lire le communiqué de presse émis par l’arrondissement de Verdun

Lire l’article du Grenier aux nouvelles

Conception et design graphique : Tabasko design + impression, sous la direction de Karine Gaudreau.